Sortie du 22 mai : toujours du vent et pas de chaleur....

22/05/2021 22:39

On reconduit les mêmes ou presque en raison de ce second pont du mois de mai : 2 équipages seulement, Colette poursuivant de son côté son entrainement pour TAT 2021 avec le club de Croissy. Changement de pilotes toutefois pour Antoine et Pierre car ce sont nos 2 Christophe qui sont mis à contribution. Les accompagnent Marie-Claude et Daniel, soi-disant convalescent avec une petite rhinopharyngite, Laurence, Alain et JF.

La sortie de Marly se fait par le chemin de l’Auberderie puis celui du Val de Cruye, histoire de tester le nouveau revêtement en stabilisés. Dans les parties planes, sa tenue semble correcte mais qu’en sera-t-il au cours du temps dans le secteur en pente à la sortie côté cimetière ? On risque de retrouver rapidement la situation antérieure. Et le cheminement le long du cimetière en stabilisés (sans liant semble-t-il) risque également d’être rapidement raviné. Pas terrible en tout cas. La traversée de la forêt se déroule en partie à l’abri du vent, lequel nous attend à la sortie sur le plateau des Alluets. Il y est latéral et nous l’affrontons de face dans la descente des Flambertins fort heureusement. Direction Herbeville ensuite pour une petite pause, sans gâteau par contre, puis nous descendons sur Maule. Là nous tournons à droite pour éviter d’avoir le vent de face, rejoignons la rive gauche de la Mauldre jusqu’à Aulnay où il nous faut retrouver la route principale avant de nous échapper par la côte des Huguenots avec le vent de dos ce que nous apprécions. En haut d’Aubergenville, le virage à droite nous oblige à retrouver un vent défavorable, en partie seulement, et nous arrivons au vallon de Basemont avec comme « toujours » un petit rayon de soleil. A chaque montée Daniel s’emploie à mener un train soutenu digne d’un TAE alors qu’il a sorti son tandem mécanique comme quoi son soi-disant coup de mou est déjà du passé ! A moins que ce ne soit Marie-Claude qui compense sa baisse de régime…

Retour sur le plateau des Alluets avec un vent latéral mais pas trop gênant à condition de se méfier des rafales. Pour ne pas tarder, la rentrée se fait par la forêt et tout le monde se retrouve à 11h45 au garage, avec 59 km au compteur. La fraîcheur persistante n’incite pas à prolonger l’exercice il est vrai. Une petite pensée pour Colette et son pilote Yves qui ont dû bien peiner contre le vent, d’autant qu’ils ont choisi un itinéraire plein sud en direction de la vallée de Chevreuse, particulièrement vallonné.

Contact

Echappeesbelles 78160 Marly Le Roi +33 6 78 53 14 73 echappeesbelles.marly@gmail.com