Sortie du samedi 24 avril : quand le groupe "petit parcours" dépasse le groupe "grand parcours" ! Belle surprise au retour…

27/04/2021 17:37

La règle étant à présent bien établie et pour une semaine encore, ce sont 2 groupes distincts qui s’élancent en cette matinée encore un peu fraiche mais bien ensoleillée.

Premier groupe :

A l'intérieur du carcan des 10 kilomètres, nous partons par où nous revenions la semaine dernière, via Rennemoulin, Villepreux et Chavenay, puis le petit chemin qui monte vers Feucherolles. La côte est rude, mais deux des trois tandems sont équipés d'assistance électrique, c'est tout de suite plus facile. Suit la montée vers Sainte-Gemme et la forêt de Marly vers le carrefour royal, où nous replongeons en sous-bois, avec le projet de descendre la route des princesses. Mais l'un des deux tandems électriques a beau être neuf, une crevaison de la roue arrière nous coupe dans notre élan. Et ce n'ets pas facile de changer un pneu arrière sur un tandem électrique... Nous raccourcissons donc, et c'est là que nous croisons le deuxième groupe. Daniel en profite pour nous rejoindre, et nous adaptons le parcours pour être rentrés avant midi. En revenant par Saint-Nom, Villepreux et Rennemoulin, nous aurons fait à peine 42 kilomètres dans la matinée. Le champagne qui nous attend au camp de base (voir les détails ci-après) nous consolera de cette randonnée écourtée.

Second groupe : à la recherche de quelques nouveautés de parcours

Pas simple en effet de varier nos circuits tant que subsiste cette règle des 10 km. JF étant promu capitaine ce matin-là, 2 équipages tandémistes s’élancent, Marie-Claude et Jean-Luc d’une part, Sarah et Philippe L. d’autre part, accompagnés de Daniel et JF. N’allez pas chercher de déficients visuels, il n’y en a pas, Pierre ayant renoncé pour mieux se consacrer à fêter son anniversaire ! Nous partons par le chemin de l’Auberderie puis du Val de Cruye, histoire de tester le nouveau revêtement bien sec ces jours-ci mais qui commence à se creuser un peu par endroits semble-t-il. Reste que la sortie le long du cimetière est encore bien caillouteuse mais cela ne devrait plus durer… Direction l’allée royale avant St Cyr puis à la sortie de Chavenay, en direction du stade, la petite route menant à Feucherolles ; le raidillon surprend un peu mais ne dure guère heureusement. Nous retrouvons la piste cyclable sur la D 307 et montons au cœur du village de Feucherolles. Une fois au rond-point d’Alain, nous décidons d’innover en prenant le D 30 qui nous conduit à la Maladrerie de Poissy ; la consultation au retour de la carte démontre que nous demeurons parfaitement dans ce rayon des 10 km. Vent de face et circulation assez dense malgré le confinement, tout comme sur l’autoroute que nous franchissons. La descente vers Poissy est l’occasion de découvrir les travaux d’aménagement du futur complexe sportif du PSG. Arrivés sur la RN 13, nous revenons en direction de St Germain via la belle piste cyclable qui se révèle roulante et bien respectée à ce jour malgré quelques travaux. Les ronds-points se passent sans accroc en raison du trafic automobile modéré. Virage à droite ensuite pour attaquer la route des princesses et cette longue montée en paliers avec son raidillon final. Une pensée pour Gégé, le secrétaire du CCTM, dont c’est ou c’était le hors d’œuvre tous les dimanches matins pour rejoindre le stade de la forêt, point de départ du club. Petite pause et regroupement au sommet avant de rejoindre le carrefour royal par la route Dauphine et la route Royale. Nous croisons tout d’abord le 1er groupe avant de le retrouver au carrefour royal où nous apprenons les soucis de crevaison du dernier TAE. Nous laissons là Daniel comme mécano de secours et poursuivons notre périple par la descente à la gare de St Nom, la traversée de l’Etang-la-Ville avant la remontée par la côte de l’Etang. Un peu dur en fin de parcours finalement même si nous sommes « chauds ». De manière à respecter l’heure d’arrivée autour de midi, nous rallongeons un tout petit peu en empruntant le chemin qui longe le flanc sud de l’autoroute et débouche à la ferme du trou d’Enfer. Le retour au garage se fait à 11h50 avec 47.5 km au compteur et pas moins de 400 m de dénivelé. Le premier groupe nous suit à moins de 5 mn.

Et oh surprise promise par notre cher président, c’est une table bien garnie en boissons, mets salés et sucrés qui nous attend pour fêter les anniversaires de quelques-uns d’entre nous, Dominique le 20, JF le 22 et Pierre le 24 ainsi que la rénovation de la porte du garage. JF est plus particulièrement touché par cette marque d’amitié du club et remercie ses membres de l’attention qu’il lui porte. Le champagne coule à flot ou presque et les pailles se délectent des plats salés confectionnés par Colette (bouchée épinard-saumon et sablé à la mimolette extra-vieille ou soleil de Lille), Chantal (soleil au chèvre et au miel et petites quiches aux lardons) ainsi que des mets sucrés de Dominique (gâteau aux pommes) et d’Antoine (gâteau à la banane et aux cranberries ou canneberge) dont la recette réclamée par tous suit. Une bien belle conclusion de cette sortie très agréable, à l’ombre des noisetiers et noyers du parc du temple. Avis aux prochains anniversaires ? 

Contact

Echappeesbelles 78160 Marly Le Roi +33 6 78 53 14 73 echappeesbelles.marly@gmail.com